Jardinopale Entretien de Jardins en CESU

Jardinopale Entretien de Jardins en CESU

Mon entreprise d'entretien de jardins est jeune et j'ai l'impression d'être comme un funambule au dessus du vide. .

Mon entreprise d'entretien de jardins  est jeune et j'ai l'impression d'être comme un funambule au dessus du vide. .


La plupart d'entre nous allons retrouver un sentiment d'insécurité quand on essaie de nouvelles choses.Mais aussi dans le monde actuel de l'Economie, peut-etre aussi dans votre travail, vous avez un peu l'impression d'avancer sur un fil , et ne pas savoir de quoi sera fait demain, je pense que de plus en plus c'est comme ça que les gens ressentent les choses.

Alors devenir son propre Patron, c'est sûr, y'a personne d'autre pour Assurer comme on dit..

et on a pas droit à l'erreur, à l'echec; enfin c'est qu'on dit. mais les echecs sont necessaires avant de réussir, et très formateur..!

Bon, Patron de sa boîte, aussi, on a pas droit au chomage, sauf si on paye d'abord..

Bref, on devient Responsable, sans filet.

 et puis, c'est quoi le but, d'abord.? à quoi ça sert de se mettre à son compte.?

 a vivre mieux, ou différemment, à se sentir bien! faut croire en soi! et ... Y aller!

Yallah, en Avant! c'est le premier pas qui compte! bon,qui coute un peu ;-), mais après; vous verrez..

Bien sur tout ne viendra pas d'un coup de baguette magique, et immédiatement., mais ça viendra!
 Vous racontez mes débuts..  voyez aussi l'article "pourquoi je suis devenu Indépendant.."

   Je me souviens avant d'avoir commencé mon activité en 1990.  Je n'avais pas la moindre idée de ce que je voulais faire. Mais je savais  que je  voulais  travailler Librement , sans avoir un patron à qui rendre des comptes ou être astreint à une routine, et j'appréciais la Nature. Je cherchais l'idée et comment gagner ma vie.

 

A cette époque, en 1990 ;je voyais pas mal de jardins mal ou pas entretenus, et je me disais que ca serait une bonne idée d'entretenir les jardins des gens ! Etant au chomage, j'ai eu un aide de l'état pour acheter une tondeuse à gazon. Mon premier client ,j'y suis allé avec ma R5, j'ai demandé à mon père de m'aider à mettre la tondeuse dans le coffre, car je n'avais pas de remorque !

 C'est comme ça que ça a débuté. Petit à petit, perséverer, avancer, pas à pas.
 Durant ces années, j'étais Artisan Jardinier. 
Puis, la loi  Borloo a permis aux entreprises de travailler en "Cheque Emploi", sous conditions.  devinant les opportunités de ce marché, j'ai foncé!

 certes, j'ai fonçé, avec aussi un peu d'inconscience aussi ,mais il en faut, si  on se pose trop de questions, on fait jamais rien.

 Les aides gouvernementales durant les premières années d'existence de la nouvelle "entreprise",(car on est une entreprise); nous permettent de nous plonger dans l'activité sans trop avoir à penser au côté comptabilité ou paperasserie du truc. Heureusement! On ne peut pas penser à tout et savoir tout ce dont on doit s'occuper quand on est chef d'entreprise. alors, j'ai bossé. d'abord trouver les clients, un, puis deux, etc. la première année je n'ai travaillé qu'avec des Anglais qui avait des résidences secondaires par ici, et, absents la plupart du temps, il étaient contents de me trouver pour m'occuper de chez eux.; en fait, j'avais une impression de liberté extraordinaire!  et en plus, on me payait pour rendre les jardins plus beaux (cela dit, ça ne pouvait être que mieux vu l'état dans lequel ils étaient en général ! ;-) ) la première année ce fut assez simple. mais pas trop de boulot quand même. il a fallu tenir..


Aujourd'hui, mon affaire fait vivre ma famille !

 

J'ai même embauché deux jeunes motivés pour travailler durant quelques mois pendant les saisons  2008 et 2009, en 2010 , un emploi créé en CDI et un apprenti !

L'entreprise, c'est aussi : tout mon matériel professionnel payé ! et pas de crédit bancaire!


Pour la saison 2011; l'agenda a été complet assez vite !
La sécheresse ne m'a pas épargné , mais j'ai réussi à faire face! l'ensemble de mes clients me sont restés fidèles, et un emploi salarié est semble t'il perrenisé. le bilan 2011 établi au 3 janvier 2012 fait état de 47 clients en entretien régulier saisonnier, et 59 clients pour des prestations particulières (donc en plus des clients réguliers!).

Comment ai-je fait?

 

Je vais vous dire comment j'ai fait. Ça n'a pas été facile. Mais je vais essayer de vous épargner les erreurs. Pour que vous aussi vous ayez Votre propre entreprise, ou au moins que vous crééez Votre Propre EMPLOI ! cela demandera t'il un certain effort ? Certainement ! Rien ne viendra si vous n'agissez pas ! et personne ne le fera  à votre place ! Vous Voulez le faire ?

 

Si vous pensez que c'est possible, ça le devient!

 Ce que j'ai créé pour vous est la solution - il s'agit d'informations pratiques, Comment devenir indépendant , être son propre patron, et gagner sa vie.

 Mais ne prenez pas mes paroles pour argent comptant !Rien ne se fera sans Vous !
C'est Vous qui prenez en main votre propre destin ! pas votre Voisin ! et pas votre ordinateur non plus!
C' est Vous Seul qui retirerez la satisfaction et les bénéfices de vos actions !

 Des galères ,j'en ai eu,  des arnaques, aussi. J'y reviendrai pour la suite dans un autre article.

 Longtemps, trop longtemps, on m'a considéré disons,.. de haut, du genre « ah, tu tonds les pelouses… », du style c'est pas un métier ça, plutôt « un petit boulot », en attendant mieux.

Et bien, maintenant, je suis fier d'avoir tenu bon, et surtout , mon « petit boulot », est considéré comme il se doit, et que ce soit dans n'importe quel autre Métier de Services, on Bosse ; et, c'est ça qui est important, on en Vit !


04/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 82 autres membres